6 bonnes raisons de voter

Pourquoi choisir la liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent » conduite par Ian Brossat le 26 mai ?

Raison n°1 : le seul parti qui ne s’est jamais trompé sur l’Europe

Le PCF est le seul parti de gauche à avoir rejeté tous les traités européens libéraux. Les électeurs de gauche hésitants peuvent faire crédit au PCF d’être un repère dans ce débat européen. Car beaucoup de partis et de responsables politiques, à gauche, se sont illusionnés. On nous avait promis l’Europe sociale, on nous avait juré que les traités européens permettraient enfin de construire une union politique, avec une harmonisation des droits par le haut. Nous avons assisté à l’exact inverse. Ceux qui avaient anticipé la catastrophe dès le traité de Maastricht en 1992 sont peu nombreux. Les communistes sont de ceux-là. On ne trouvera pas dans notre bouche les contes de fées et les fausses promesses européennes qui ont tant déçu les couches moyennes et populaires.

Raison n°2 : la seule liste qui compte 50% d’ouvriers et d’employés

Chaque liste prétend représenter le peuple mieux que la concurrente. Notre liste, elle, le fait concrètement. Elle compte en effet plus d’une moitié d’ouvrier.e.s et d’employé.e.s. Ce n’est pas une petite question. Bien d’autres listes sont en réalité composées de cadres politiques aux carrières déjà bien remplies. 

En outre, la liste conduite par Ian est la seule à permettre l’élection de la première députée européenne ouvrière depuis plus de 30 ans  avec Marie-Hélène Bourlard.

 

Raison n°3 : Un programme qui allie exigence sociale et exigence écologique

Notre slogan : l'Humain et la planète d'abord ! 

Notre programme, que vous pouvez retrouver sur ce site (https://www.europedesgens.fr/notre_programme_europe), articule enjeux sociaux et enjeux écologiques. Il propose de réorienter la construction européenne vers des objectifs d'harmonisation sociale et révolution écologique en rompant avec le libéralisme imposé par les traités. SMIC européen à 60% du salaire moyen, prélèvement à la source des multinationales, clause de proximité dans les marchés publics, création d'une clause de non-régression sociale, investissement de l'argent de la Banque centrale européenne donné aux banques privées vers un fonds de développement social et écologique, doublement du fret ferroviaire, plan de rénovation thermique des bâtiments, taxation du kérosène, interdiction immédiate du glyphosate, interdiction des paradis fiscaux en Europe...sont autant de mesures qui sont au coeur de notre programme Pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent. 

Raison n°4 : le solide bilan des eurodéputés PCF sortants et des partenaires solides au niveau européens

Patrick Le Hyaric, Marie-Pierre Vieu et Marie-Christine Vergiat ont mené le combat avec constance et courage à Strasbourg et à Bruxelles durant la mandature qui vient de se clore. Ils ont arraché des victoires, comme le maintien du fonds européen d’aide aux plus démunis, ou le coup d’arrêt au détricotage des droits des chauffeurs routiers. Ils ont également pesé de tout leur poids sur les dossiers écologiques, comme le signale Le Monde dans le bilan de la mandature

Au sein du groupe de la Gauche Unie Européenne, qui rassemble à ce jour une cinquantaine de députés sur 751, les parlementaires communistes de demain, comme ceux d’aujourd’hui, seront de tous les combats, sans ambiguïté ni renoncements. Ils travailleront toujours à construire de vastes alliances internationales pour faire progresser les droits des peuples, et à l’émergence d’une véritable force de gauche sur la scène internationale.

Raison n°5 : la seule perspective de reconstruire une gauche rassembleuse

Si la liste du PCF fait 5% des votes, elle enverra 5 députés de gauche au Parlement européen. Ces députés seront gagnés sur la droite et l'extrême droite. Votez pour le PCF c'est s'assurer de gagner 5 députés d'un coup!

De plus, la liste du PCF s’est singularisée par une chose : elle a tendu la main au reste de la gauche. Ça, toutes les listes le disent. Mais la liste de Ian Brossat est la seule à avoir refusé d’agresser quiconque à gauche. Nous savons qu’après le 26 mai, il faudra reconstruire la gauche. Une gauche à même d’exercer à nouveau des responsabilités locales et nationales. Nous n’avons pas l’intention de laisser le pays continuer à vivre au rythme du faux duel entre Macron et Le Pen. 

Enfin de nombreuses personnalités de gauche soutiennent la liste Pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'argent à l'image de Josiane Balasko, d'Ada Colau (maire de Barcelone), d'Henri Pena Ruiz philosophe, de l'ancien député frondeur Patrice Prat...

Raison n°6 : la seule belle surprise de la campagne !

Enfin, comment ne pas le souligner ? La campagne de Ian Brossat est la seule belle surprise de cette élection européenne. Ce ne sont pas seulement les communistes qui le disent. 

https://www.vanityfair.fr/pouvoir/politique/story/ian-brossat-meilleur-espoir-masculin-des-elections-europeennes/5771

Ian Brossat a été une des révélations de la campagne pour son discours de gauche clair, précis, argumenté et authentique. 

Please check your e-mail for a link to activate your account.